Le limoncello est une liqueur délicieuse, elle est originaire de la Sorrento-amalfitaine et de Capri. Cette boisson souvent utilisée en tant que digestif, est aujourd’hui connue de manière internationale. Découvrez sa composition et ses origines tout de suite !

1) Origine du Limoncello

Ce digestif est originaire du sud de l’Italie, il peut maintenant se retrouver dans quasi toutes les villes de l’Italie (Sicile, Sardaigne, Capri, Abruzzes, Procida…). Traditionnellement c’est un breuvage venant de Sorrento. Le limoncello est le fruit de l’imagination d’une grand-mère italienne, pionnière du tourisme sur l’île de Capri, « Maria Antonia Farace », cette belle recette se transmettra de génération en génération, et c’est son petit-fils, qui récupérera le flambeau et sera le premier en 1988 à déposer la marque Limoncello. Cette merveilleuse liqueur de citron, existe depuis l’Antiquité,soningrédient le plus important, le citron, était surnommé les « pommes d’or », apparemment cette boisson a vu le jour dans les monastères de la côte, et les moines en buvaient déjà entre deux prières ! Ceci n’est peut-être que fabulation, puisque qu’aujourd’hui nous marquons son origine au début du 20eme siècle, où ce breuvage était servi pendant les repas de la haute aristocratie.

Avec toutes ces informations vous comprenez qu’il est compliqué de savoir la réelle origine de ce breuvage, … On peut néanmoins être sûr qu’il vient de Sorrento, où l’on y cultive des citrons AOP (appellation d’origine protégée) !

2) Production du Limoncello

Un point fort pour ce breuvage, son coût de production, contrairement à d’autres liqueurs, il est facile à produire et à moindres coûts. Du sucre, de l’eau, des zestes de citron, de l’alcool, du temps de maturation et le tour est joué ! Le goût unique de ce digestif est totalement dûà la qualité des citrons, il est néanmoins difficile de trouver des citrons de Sorrento dans les pays autres que l’Italie. Pour créer cette boisson, il vous suffit d’être très méticuleux et de choisir des citrons de bonne qualité, de taille moyenne, le « femminello », le citron de forme ovale, sera le plus intense en goût, choisissez-le avec une peau lisse et sans marque, le point le plus important est d’acheter des citrons qui n’ont pas été traités, puisque seul le zeste du citron sera utilisé pour la recette.

Aujourd’hui le Limoncello est produit par une multitude de commerces, c’est la deuxième liqueur la plus populaire venant d’Italie, elle est servie dans les restaurants du monde entier !

3) La création de ce breuvage

Vous pouvez produire vous-même du Limoncello. Pour commencer cette recette,il ne faut pas oublier de frotter les citrons avec une brosse dans de l’eau froide, ceci est la première clé pour avoir une recette goûteuse puisque seulement les zestes de citrons sont utilisés (la pellicule blanche de la peau rendrait la liqueur amère), utilisez un économe pour plus de précision, il serait dommage que l’un de vos convives retrouve des particules pas très agréables dans son verre !

Pour le faire chez vous, il vous faudra de la patience, tout d’abord il faudra laisser macérer les zestes de citrons pendant deux mois, dans de l’alcool à 90°C, en ajoutant du sucre pour adoucir le tout ! Il vous faut environ 2,5 L de liqueur, pour cela il faut utiliser 3kg de citrons, 1L d’alcool, 1,5L d’eau et 700g de sucre. Ensuite la macération est la clé du succès de votre breuvage, elle va permettre aux huiles essentielles de correctement dégager leurs saveurs dans la préparation !

Après ces mois de macération, on peut enfin verser le sirop (eau bouillante et sucre) dans la préparation, filtrer par la suite le tout, faite refroidir au congélateur. C’est parti, vous pouvez goûter, et faire déguster votre merveilleux breuvage à vos amis !

Dégustez le en apéritif sous forme de cocktail par exemple en le mélangeant avec du Prosecco ou à la fin d’un bon repas en tant que digestif. Dans les deux cas, cette boisson sera rafraîchissante et pleine de saveur. Le temps de préparation en vaut la chandelle et vous ne regretterez pas votre investissement gourmet !