Le saviez-vous ? En 1574, lorsque Henri III, le roi de Pologne se rendait à Paris pour être couronné roi de France, du vin blanc fut couler un jour durant sur les collines de la commune de Conegliano. Un ancêtre de nos Prosecco d’aujourd’hui.

Et ce n’est qu’en 2019 que les collines du Prosecco firent inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco.

Vous connaissez peut-être les saveurs et la finesse du Prosecco sur le bout de la langue mais connaissez-vous son histoire sur le bout des doigts ? 

Nous allons donc remédier à ça autour de 6 questions.

Tout ce qu’il y a à savoir sur le Prosecco en 6 questions-réponses.

1) D’où vient le Prosecco ?

Le Prosecco est un vin blanc effervescent Italien où seule deux régions du Nord-Est de l’Italie peuvent le produire : la Vénétie et le Frioul.

Quant aux Prosecco DOCG (AOC Supérieur en Italie), les plus réputés, ils sont produits au cœur des collines entre Conegliano et Valdobbiadene à 50km de Venise.
Simple et équilibré, le Prosecco est considéré comme le compagnon idéal des moments festifs.

2) Les cépages du Prosecco ?

Le Prosecco, ce vin blanc à fines bulles a sa propre personnalité : c’est-à-dire qu’il se compose de plusieurs cépages différents : le Glera, qui sert de base, le composant à 85% minimum. Ensuite : souvent complété par les cépages : Bianchetta, Perera et Verdiso.

Par exemple : un vin effervescent de type frizzante (un type de Prosecco expliqué dans la question 7) (pétillant-perlant) ou spumante (mousseux) qui représente l’essentiel de la production (voir les vins DOC Prosecco di Conegliano Valdobbiadene) est un mélange de Prosecco et d’autres cépages comme le Bianchetta Trevigiana.

3) Méthode de vinification ?

Après la fermentation alcoolique, le Prosecco bénéficie d’une seconde fermentation qui permet « la prise de mousse », c’est cette technique de deuxième fermentation qui différenciera le Prosecco du champagne.

Cette dernière fermentation ne se fait pas en bouteilles, mais en cuve clause d’après la méthode Charmat.

4) Période des vendanges ?

La période des vendanges se fait généralement autour de la 2e moitié de septembre.

5) Quel est son taux d’alcool et comment le consommer ? 

Le Prosecco est un vin raisonnablement alcoolisé avec un taux compris entre 10,5° à 12°. (À boire cependant avec modération).

Le Prosecco est un vin qui se boit l’année de sa récolte. Il doit rester un vin jeune pour garder toutes les saveurs qu’on lui cherche : fruité, vif, fais.

 6) Y a-il différents types de Prosecco, comment le boire et quand ? 

Le Prosecco peut être plus ou moins sec. Il en existe trois type que nous allons voir ensemble : le Brut (le plus sec), le Dry (le plus doux) et l’extra dry (intermédiaire).
Le brut : c’est la version la plus moderne et la plus populaire. Servis à une température 7-9°celcius. De couleur jaune clair. Un Prosecco brut réussi aura une odeur fraîche, florale, délicate et fruité pouvant parfois faire penser à l’odeur du litchi ou de la poire, la note finale doit être sèche. 

L’extra dry : est la version la plus appréciée des italiens. De couleur jaune brillant, Il est très reconnu pour accompagner les apéritifs et se boit idéalement à 8-10°c. 
Le dry : est la version la moins appréciée des français. Il doit être servi frappé à 7°c. Le Prosecco dry se mariera plus facilement avec vos dessert ou plats épicés.
Ensuite, le prosecco existe soit Frizzante soit Spumante.

Frizzante : est bu de façon plus spontanée et informelle en apéritif ou accompagnant un plat de pâtes : c’est un vin pétillant avec une légère mousse. Il se diférencie du Prosecco spumante, car son temps en cuve close est plus court. Le frizzante représente parfaitement le style de vie à l’Italienne.

Il est parfaitement représentatif d’un style de vie à l’Italienne.
Spumante : est plus riche en bulles et dégusté lors d’un coktail.

Avec quel verre et à quelle température doit-on le boire ?
Le verre le mieux adapté pour boire du Prosecco est un verre à pied, évasé vers le pied et resserré en partie haute.
L’usage d’un seau à glace est recommandé.

Quand et avec quoi le boit-on ?
Le Prosecco est un vin simple, mais élégant qui peut s’adapter à toutes les situations. Comme nous l’avons vu précédemment en fonction du type de Prosecco choisis, il accompagne aussi bien vos amuses bouches à l’apéro que vos plats les plus sophistiqués.