Les pâtes ont été importées en Italie au XIIIème siècle, lorsque Marco Polo est rentré de Chine. Autant vous dire que cet aliment ne date pas d’hier !

 

Pâtes sèches ou pâtes fraîches ?

 

Les pâtes existent sous forme de pâtes fraîches ou de pâtes sèches. Les pâtes fraîches doivent répondre à trois critères : un certain pourcentage d’œuf dedans, elles doivent être faites à 12 % d’humidité et avec une semoule de blé dur supérieure. Les pâtes fraîches sont ensuite passées au laminoir, c’est-à-dire dans une machine qui aplatit la pâte jusqu’à temps qu’elle ne fasse un millimètre d’épaisseur. Les pâtes fraîches les plus connues sont les tagliatelles, les fettuccine et les très célèbres raviolis.

 

Quant aux pâtes sèches, elles sont faites avec un taux d’humidité inférieur à 12 % et elles sont faites avec de la semoule de blé dur. Ce sont souvent celles-ci que l’on trouve dans nos commerces. Elles peuvent être faites de différentes formes. Les plus populaires sont les spaghetti, les farfalles, les macaroni et les fusilli (il n’y a pas de faute, simplement le plusieurs en italien ne prend pas de « s »).

 

Chez Alessandro, toutes nos pâtes sont fraîches car elles sont faites maison (et avec amour !). Notre fournisseur de blé est Senatore Cappelli en Italie.

 

 

Quelle cuisson pour les pâtes ?

 

La cuisson est très importante car elle va conditionner le goût de vos pâtes. Des pâtes pas assez cuites seront trop dures sous la dent et n’auront pas un bon goût. Au contraire, celles trop cuites auront un goût pâteux et laisseront une sensation désagréable en bouche.

 

Il faut donc idéalement cuire les pâtes de manières « al dente ». Tout d’abord, pour cela, il est important de respecter un litre d’eau pour 100 grammes de pâtes dans la casserole. Ensuite, une fois l’eau bouillie, on verse les pâtes dedans et on remue. C’est très important de mélanger les pâtes pendant la cuisson afin qu’elles ne se collent pas entre elles. Enfin, pour que les pâtes soient « al dente », il faut les cuire le temps exact indiqué sur le paquet.

 

À noter que les pâtes fraîches cuisent souvent en 2 ou 3 minutes là où les pâtes sèches cuisent entre 5 et 15 minutes la plupart du temps.

 

pates italiennes

 

La recette des pâtes fraîches maison

 

Au niveau des ingrédients, il vous faut 200 grammes de farine, de l’huile d’olive (une cuillère), du sel, deux œufs et de l’eau.

 

Dans un saladier, mélangez la farine, les œufs, l’huile d’olive et le sel. Puis à l’aide d’un peu d’eau, formez une boule de pâtes. Malaxez-la bien afin que tous les ingrédients soient bien mélangés. Puis laissez la pâte reposée.

 

Ensuite, divisez la pâte en plusieurs boules et aplatissez bien. La pâte doit faire un millimètre d’épaisseur. Laissez sécher 30 minutes, découpez la pâte dans la forme souhaitée puis jetez-les dans une eau portée à ébullition pendant 3 à 5 minutes, selon la taille de votre pâte. Et bon appétit !