La burrata est un fromage italien qui ressemble à la mozzarella à première vue. Mais ne vous y trompez pas ! Une fois la burrata coupée en deux, on y découvre alors un coeur fondant, crémeux et surtout une explosion de saveurs en bouche.

Ce fromage se présente sous la forme d’une boule, qui fait environ 500 grammes. Il est considéré comme un bijou et sa réputation ne cesse de croître. Ce n’est pas une simple mozzarella, c’est un fromage de qualité et haut de gamme.

La burrata est très appréciée des Français alors qu’à contrario, les Italiens boudent un peu ce fromage.

 

Les origines de la burrata

Ce fromage fait à base de lait de bufflonne (même si on peut en trouver à base de lait de vache) est né en Italie et plus précisément dans le sud du pays, dans la région des Pouilles. C’est dans la ville d’Andria que ce fromage a vu le jour.

L’histoire dit que ce fromage a vu le jour par hasard. En effet, les fermiers laitiers, spécialisés dans la mozzarella, récupéraient les restes de la crème de lait de la traite des bufflonnes (ou des vaches) du matin afin de limiter le gâchis et les pertes de la matière première. Puis, ils mélangeaient ces restes avec de la crème et ils les conservaient ensuite dans une pâte filée, technique pour faire du fromage très courante en Italie.

Elle se présente de manière traditionnelle, emballée dans des feuilles de joncs vertes tressées.

burrata en salade

Comment déguster la burrata ?

Tout d’abord, une bonne burrata est une burrata crémeuse.

Chez vous, elle peut se déguster à l’apéritif, où on trempe dans la burrata ouverte, des tomates cerises accompagnées d’une feuille de basilic et saupoudrées de gros sel. Il est important de choisir une burrata de qualité et si possible de fabrication artisanale, car son goût en dépendra.

En entrée, vous pouvez déguster la burrata avec des artichauts et de la bresaola, comme proposée sur la carte du Ristorante Alessandro. Notre burrata vient directement d’un petit producteur local des Pouilles en Italie et elle est de fabrication artisanale.

Chez vous, une burrata sur un lit de roquette avec un bon filet d’huile d’olive et de la fleur de sel sera également un délice.

Enfin, en tant que plat principal, vous pouvez retrouver la burrata sur des pizzas. Certaines personnes trouveront cela gâché, d’autres adoreront avoir ce fromage au lieu de la traditionnelle mozzarella. La burrata peut aussi être présente dans un plat à base de pâtes, idéalement accompagné d’une sauce faite à base de tomates fraîches et d’huile d’olive.

Enfin, la meilleure saison pour trouver et déguster de la burrata est le printemps même si on en trouve désormais toute l’année dans les commerces.

Une fois achetée, certains dégustent la burrata dans les 24 heures afin que cette dernière soit bien fraîche, tandis que d’autres vont attendre afin que le fromage devienne plus consistant. Tout est une vraie question de goût !

Crédits photos : 1) Sara Dubler / 2) Dale Grey