La cuisine italienne est incontestablement l’une des plus populaires et appréciées au monde grâce à son parfum, son goût, ses couleurs, sa simplicité et son coût relativement faible.

Les meilleurs produits de saison se trouvent au marché, les recettes sont simples à réaliser, toutes les conditions sont réunies pour préparer des plats aux saveurs méditerranéennes. Alors, pour ceux qui veulent s’initier à la cuisine italienne, voici quatre conseils pour se lancer !

Conseil n°1 : Commencez avec des ustensiles simples

La cuisine italienne ne nécessite nul investissement en terme de matériel culinaire, vos mains pour lier farine, eau et oeufs, une casserole pour le riz et les pâtes, une poêle pour saisir les apports en protéines et le tour est joué !

Primo, munissez-vous d’une casserole de format classique pour les pâtes, d’une poêle au revêtement anti-adhésif pour optimiser la cuisson des viandes, poissons, et légumes, et de cuillères en bois pour bannir les rayures.

Réduisez les matières grasses en utilisant la grille du four pour faire cuire vos aliments.

Conseil n°2 : Privilégiez des produits frais et de qualité

Comme chez Alessandro,  cuisinez des produits frais.

Pour vous procurer les produits nécessaires à la préparation de plats goûtus vous pouvez : soit vous rendre chez un traiteur italien qui vous proposera des produits aux saveurs et couleurs typiquement italiennes, soit vous rendre dans les allées du marché proche de chez vous, ou encore allier les deux pour un résultat optimum.

Chez le traiteur, commandez un bloc de parmesan et conservez-le dans un récipient hermétique. Faites-y également découper de fines tranches de charcuterie ou encore emballer de savoureux légumes grillés ou marinés.

Au marché munissez-vous de tomates, de poivrons, d’aubergines, de basilic frais, de gousses d’ail et d’oignons. Sans oublier l’incontournable parmesan rapé ou en copeaux, et la mozzarella !

Pour accompagner le tout, choisissez un féculent : riz ou pâtes, assaisonnez avec de l’huile d’olive extra-vierge, et du vinaigre balsamique. 

Selon vos envies agrémentez vos préparations de crustacés ou champignons. Ces ingrédients vous permettront de relever facilement la saveur d’un plat qui semblerait au premier abord trop simple.

Conseil n°3 : Favorisez les produits sains

Si vous lisez cet article c’est que vous connaissez déjà les bienfaits qu’on les produits frais et les plats fait maison pour le corps. Sans les conservateurs et autres substances présentes dans les plats préparés, votre corps ne s’en portera que mieux et vos papilles vous remercieront.

L’huile d’olive occupe une place primordiale dans la gastronomie italienne. En plus de posséder des acides gras bénéfiques, ce fruit délicieux et parfumé est excellent pour maintenir l’organisme en bonne forme, il protège en effet le coeur et les artères.

Vous pouvez en trouver chez votre traiteur italien préféré, mais nous vous conseillons des magasins spécialisés qui vous proposeront diverses variétés aux goûts raffinés.

C’est excellent pour accompagner vos légumes, pâtes et antipastis.

Conseil n°4: Recevez à l’italienne

La structure type d’un repas à l’italienne – réservé essentiellement aux jours de fête – implique un repas à plusieurs plats : Antipasti- Primi – Secondi.

Antipasti signifie “avant le repas”.  Les antipastis sont servis à l’apéritif, en petite quantité.

Finissez en beauté avec le service à l’italienne en 3 temps. La structure type d’un repas de fête implique plusieurs plats : Antipasti – Primi – Secondi.

Antipasti signifie “avant le repas”.  Les antipastis sont servis à l’apéritif, en petite quantité.

Les Italiens poursuivent ensuite par ce qu’ils appellent Il primo “le début du repas”, comprenant des pâtes, ou du riz servis en plat principal. Il existe une multitude de recettes de pâtes et de risotto, alors faites vos choix.

Le secondo est servi juste après, un plat dans lequel les protéines sont à l’honneur. Des plats composés de viandes (poulet, dinde, bœuf, porc, agneau …)  ou de poissons, servis ou non avec des légumes.

On peut citer parmi les secondi de grands classiques tels que la la tagliata di manzo (filet de bœuf émincé, sur lit de roquette, crème balsamique, huile d’olive, copeaux de parmesan) servi au ristorante Alessandro.